Lisbonne autrement - L'essentiel de la vieille ville (PROMENADE PRIVÉE)

Une balade à travers le coeur ancien de la ville, un rapprochement tout en douceur à la capitale portugaise. Du dédale poétique des allées de Alfama aux anciens chantiers navals de Ribeira das Naus, plus récemment convertie dans un jardin au bord de l’eau, on vous fera découvrir ce qu’il y a de vraiment unique dans cette ville éblouissante. L’art et l’architecture, mais aussi l’histoire et les tendances actuelles sont à l’ordre du jour dans une promenade destinée à vous faire tomber amoureux de Lisbonne.

 


Alfama - le quartier en mosaique (promenade privée)

Alfama c'est plus de deux mille ans d'architecture et de récits, croisés et chevauchées. Il y a le typique et le pittoresque, mais aussi l’étrange et l’insolite. Nous vous proposons un itinéraire de découvertes étonnantes par le plus ancien quartier de Lisbonne, y compris un restaurant traversé par une muraille romaine, des toilettes publiques qui cachent des bâtiments de la Renaissance, le plus élégant palais royal portugais converti en sordide donjon et une multitudes d'Azulejos (carrelages) luxuriants, dont personne ne sait dire si ce sont des copies ou des originaux. On aura certainement l’occasion de discuter s’il y a encore du monde qui habite ce quartier devenu musée à ciel ouvert.

 

Lisbonne de Tous les Saints - Croyance, Miracles et Dévotion

 

Lisbonne à refusé son premier saint (Saint-Crespin), elle consacra un deuxième, ensuite plus ou moins oublié (Saint-Vincent), pour tomber amoureuse d’un troisième réinventé selon sa fantaisie (Saint-Antoine). Aujourd’hui même presque personne sait qui est le saint patron de la ville, mais la mystique des créatures touchés par la transcendance marque toujours la culture et nourrit l’imaginaire de Lisbonne. C’est l’enjeu d’une promenade de visons et passions qui zigzag à travers les anciens boulevards de Alfama, Mouraria et Graça, entre récits d’histoires vécues et légendes plus ou moins incroyables. Cette Lisbonne bénie par les Saints est finalement tout un programme alternatif de découverte des quartiers pittoresques de la capitale portugais, en flânant par des églises et sites de dévotion, mais aussi par des ‘chapelles’ païennes, comme les pâtisseries et les galeries d’art touchées par le doux parfum de l’Au-delà.

 

Mouraria - Le coeur Multiculturel de lisbonne (promenade privée)

mouraria20131005_62501.jpg

Longuement meprisé, la Mouraria est aujourd'hui l'enclave la plus multiculturelle de Lisbonne. Le quartier où est né le Fado, avec une longue tradition bohème et "hors-la-loi", vient d'être réhabilité et devient à la mode pour les étudiants et les artistes. Se ballader dans la Mouraria c'est donc se perdre dans des ruelles étroites, endroits feériques et impasses romantiques, entre le luxe des anciens palais et la poésie de l'abandon, entre le pittoresque des vieux habitants et l'altérité des nouveaux arrivants. Vous aurez l’ocasion d’acheter du thé des îlles portugaises, de couper les cheveux dans un salon indian, ou même de lire l’unique journal chinois de Lisbonne.

 

 

Le séisme de 1755 et La ville qui s'est élevée des cendres (promenade privée)

Terreiro do Paço c’est l’ancienne Place Royale du temps des Découvertes Maritimes. Cette place à tout vu et tout vécu pendant plus de 500 ans, depuis le retour des premiers navires de l’orient jusqu’a l’arrivé des plus grandes célebrités mondiales de la première moitié du XXème siècle, en passant par le tsunami de 1755 qui à bouleversé l’Europe des Lumières. Maintenant, après 70 années de lente agonie, cette partie de la ville fait l'objet d'une ambitieuse et parfois polémique opération de rénovation. Notre promenade permettra d'évoquer les terribles évenements de la Toussaint de 1775 et les moments-clé de l'histoire de l'ancien quartier noble de la ville, souvent cherchant la confrontation avec ses avatars actuels.  À la fin on se demande bien si c'est encore un lieu de mémoire ou juste un parc de diversions à la mode.

 

 

Lisbonne au bord de la rivière - Sur Les traces de la première ville-monde (promenade privée)

Une promenada par Lisbonne qui a grandi vers la mer et l’Occident, des chantiers navals de Ribeira das Naus jusqu’aux gares maritimes d’Alcântara e Rocha de Conde de Óbidos, em passant par la nauséabonde plage de Bôa-Vista et l’élégante avenue 24 de Julho. Une balade ou se croisent la fortune des Découvertes et le désespoir des repatriés des anciennes colonnies portugaises, mais aussi les paradoxes de la ville industrielle développé au XIXème siècle et les défis posés par les grandes projects immobiliers et ludiques nés à l’ombre du pont 25 Abril, au debut du XXIème siècle.  

 

 

 

Belém ou la dictature comme une attraction touristique (promenade privée)

jardi tropical belém20170730_5248.JPG

Belém (Bethléem) est la plage d'où sont partis les navires des découvertes portugaises, dans laquelle le roi Dom Manuel à fait batir le grand monastère des Hiéronymites, où se trouve aussi la résidence officielle du Président de la République. Mais ce qui a transformé Belém dans la partie la plus majestueuse et touristique de Lisbonne a été l'Exposition du Monde Portugais en 1940, sommet des quatre décennies de sévère dictature de Salazar. Nous vous proposons de revisiter le lieu du surprenant évènement qui a laissé pour la postérité un patrimoine qu’aujourd’hui encore suscite des controverses. On en parlera à propôs de la majestueuse place de l'Empire et de l’épique Monument des Découvertes, sans oublier l'exotique et méconnue "Maison Portugaise pour les Colonies".

 

 

Cascais et Estoril: Les Perles de la Riviera Portugaise

Collier de plages splendides au bord de l'Atlantique, havre de douceur sous l'ombre protectrice des montagnes de Sintra, la Côte D’Azur portugaise souffle une fragrance raffinée et voluptueuse, un peu rétro mais toute aussi fringante. C'est l’histoire d’un village de pêcheurs converti en lieu de séjour du roi et de la noblesse à la fin du XIXème siècle, poussant le développement du voisin Estoril, première station balnéaire de luxe du pays, construite juste après la Première Guerre Mondiale. En plein XXIème siècle la Côte du Soleil est toujours une escapade privilégiée aux environs de Lisbonne, une destination qui se découvre tout spécialement à travers notre superbe balade que serpente au bords de la mer entre les souvenirs féeriques, les histoires d'espionnage et les grands enjeux du tourisme durable.

praia dos pescadores:palácio seixas.JPG